Authors
Julie Gobert, Sabrina Brullot,
Title
Ecologie industrielle et territoriale : les enjeux de recherche et de diffusion
In
Cahiers d'administration
Volume
Hors série : Intelligence territoriale
Issue
244
Pages
72–75
Year
2014
Indexed by
Abstract
L’écologie industrielle (EI) est un concept de management des ressources et des déchets sur un territoire déterminé (ville, zone industrielle…) s’inspirant du fonctionnement des écosystèmes naturels. Elle se matérialise par des échanges de flux (le déchet de production d’un agent économique devient un intrant pour le cycle de production d’un autre), la mutualisation de certaines ressources, services ou équipements (unités de traitement des effluents par exemple). Logique systémique, elle se base à la fois sur des innovations techniques et organisationnelles. L’EI répond ainsi à deux enjeux : la dématérialisation (utilisation d’une quantité moindre de matière dans les processus production) et la décarbonisation de l’économie (minimisation de l’énergie consommée dans le processus de transformation et moindre recours aux énergies fossiles carbonnées). Les objectifs poursuivis sont a priori en cohérence avec les injonctions du développement durable et visent à limiter l’impact environnemental des activités économiques au travers de la réduction de la production des déchets, la limitation de l’utilisation des ressources (particulièrement celles qui sont non renouvelables), la volonté de favoriser les circuits courts entre le lieu de prélèvement des ressources, celui de leur transformation et celui de la consommation des produits ou d’utilisation des déchets de production… L’EI constituerait un moyen de favoriser la transition socio-environnementale et plus encore la transition énergétique (Smith et al., 2005).
Affiliations
Offprint